Sa restauration

Suite aux diagnostics préliminaires et aux travaux préparatoires à sa restauration dans le chantier naval Deloison à Saint Valery sur Somme, le SOMME II est arrivé par la route dans les chantiers AMB de Lorient après deux jours et demi de voyage. Il y restera deux années.

Pascal Le Fur, patron d'AMB (Agencement et Menuisierie de Bretagne ) spécialisé dans les aménagements de bateaux , a su cristalliser et dynamiser un groupement d'entreprises autour du projet.

Patrick Allanic de Concarneau, charpentier de marine, avait pris soin d'entreposer le bois de chêne 6 mois à l'avance ainsi que le mélèze pour remplacer les membrures et le barrotage, refaire le pont, reprendre le bordé, les couples et les piéces massives d'étambot.

Pendant ce temps le motoriste des ateliers Normand s'affairait autour du moteur " Pour l'entreprise, c'est une premiére" avoua-t'il.C'est une belle aventure mais un véritable défi que de réanimer des compétences d'un autre temps.Il ne s'agit pas moins que de restaurer le dernier survivant des 20 exemplaires seulement produits par Baudouin en 1948. 

Pour le maître d'oeuvre et architecte naval P. Nineuil de Techni Carène qui a orchestré les opérations, c'est sans aucun doute une expérience inoubliable.

Le samedi 23 mai 2009, le Somme II surnommé "le tonnier", retrouvait son port d'attache à St Valery sur Somme.

Association Somme II

533, route des canadiens

80230 Saint Valery sur Somme

 

Tél : 03 22 60 42 85